Vacances scolaires à l’étranger : un appel à l’aide de la part des autres pays qui risquent de fermer !

A l’heure où les français sont en vacances avec notamment la zone A cette semaine, personne ne pouvait être en droit de s’attendre il y a tout juste quelques mois que la situation serait aussi catastrophique pour des millions de professionnels du tourisme.

Certains restaurants et stations de ski en France ont d’ores et déjà pu tirer la sonnette d’alarme, car il se pourrait bien que certains d’entre eux ne passent pas l’hiver : ils pourraient être contraints de mettre la clé sous la porte d’ici la fin de la saison hivernale. Alors que l’économie en France est au plus bas, le gouvernement d’ pourrait être obligé malheureusement de prendre des décisions importantes à ce sujet, comme on a pu le voir par le passé sur d’autres sujets.

En effet, juste avant la du , il faut se rappeler que le chef de l’état avait pour projet des réformes très importantes qui allaient changer le quotidien de millions de français, alors même que le mouvement des gilets jaunes était en train de prendre de plus en plus d’ampleur dans le monde et dans les rues des grandes villes de France.

Les professionnels en Europe se rallient pour prendre une décision pendant les vacances !

Mais personne ne s’attendait à ce que les professionnels du tourisme de toute l’Europe allaient également quant à eux se rallier pour pouvoir pousser un très gros coup de gueule concernant les vacances de cet hiver : cela représente pour eux une opportunité unique de faire un chiffre d’affaires très important, et ils perdent malheureusement cette année encore l’occasion de faire une bonne saison !

Tous les commerces européens attendent donc une décision ferme et définitive concernant la réouverture de leurs établissements ou pour la mise en place de nouvelles aides pour les aider à survivre dans ce contexte économique et sanitaire qui est assez catastrophique.

Comme on le sait, et c’est également le cas pour les soldes, les professionnels des commerces et du tourisme n’ont pas une seconde occasion dans l’année de faire autant de ventes et beaucoup d’entre eux n’ont malheureusement pas le droit à l’erreur. Bien que le gouvernement français ait pu annoncer des aides en faveur des entreprises qui ne peuvent pas travailler dans les conditions actuelles, il semblerait que cela ne soit pas assez suffisant, et certains craignent le pire pour leur avenir professionnel.

Dans le contexte actuel que nous vivons et qui est bien difficile, la plupart des entreprises ont d’ores et déjà pensé à fermer leurs portes quand elles sont concernées et que les aides ne leur permettent pas de pouvoir rentrer dans leurs frais. Comme on pouvait s’en douter, les établissements français ne sont pas les seuls concernés : on parle également dans les médias des restaurants mais également des stations de ski dans les autres pays qui comptaient absolument sur la visite des français pour pouvoir rentrer dans leurs frais.

Mais cette année, les choses seront encore une fois très différentes : alors que l’an passé, les professionnels du ski se plaignaient du manque de neige et affirmaient que la saison hivernale avait d’ores et déjà été assez catastrophique pour eux, c’est de nouveau la douche froide cette année avec une crise sanitaire que personne ne pensait voir aussi impactante pour le monde.

Pour le moment, les gouvernements européens n’ont cependant pas appelé à une action commune au grand regret des entreprises !

Accueil / France / Vacances scolaires à l’étranger : un appel à l’aide de la part des autres pays qui risquent de fermer !