Vacances de février : le reconfinement ne serait pas programmé avant la fin du mois !

Les vacances de février sont au coeur de tous les débats, mais selon certaines informations, le reconfinement ne serait pas appliqué.

Ville
Source : capture Pixabay

Les Français sont dans le doute face à cette qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Depuis pratiquement un an, nous devons impérativement jongler avec les gestes barrières et le masque sans oublier bien les autres restrictions ainsi que le couvre-feu. C’est toutefois le confinement qui semble être perturbant et de nombreuses personnes ont tendance à le redouter. Dans tous les cas, les dernières informations partagées par LCI sont assez intéressantes, car le gouvernement ne devrait pas appliquer le confinement pour les premières semaines de février, les vacances sont-elles sauvées ?

Les indices qui méritent votre attention pour les vacances de février

Comme le journal peut le préciser dans l’un de ses articles, il suffit de regarder les indices pour comprendre que le reconfinement ne serait pas une priorité pour le gouvernement. Jean-Baptiste Lemoyne a notamment pu expliquer chez BFMTV qu’il était possible de partir en vacances au cours du mois de février tout en étant responsable par rapport aux gestes barrières et à la protection.

  • Les remontées mécaniques ont été fermées pour l’ensemble du mois de février, il s’agit d’une restriction majeure pour les professionnels de la montagne.
  • Le dernier de sécurité sanitaire a permis de dévoiler une autre mesure, celle de la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m².
  • De plus, Jean Castex a annoncé le renforcement des contrôles, le maintien du couvre-feu et surtout la fermeture des frontières.
  • Généralement, avant d’appliquer d’autres mesures, le gouvernement se donne deux semaines pour observer les retombées.

Par conséquent, si les déductions sont les bonnes, de nouvelles mesures qu’elles soient restrictives ou non, ne devraient pas entrer en vigueur avant le 15 février sauf si bien sûr la situation dérape. Le gouvernement a précisé qu’il pourra opter pour le reconfinement si le contexte sanitaire le demandait. Dans tous les cas, les ministres et le chef de l’État ont souvent attendu notamment depuis le second confinement deux semaines pour analyser les statistiques par rapport aux nouvelles mesures.

Cela s’est aussi produit avec le couvre-feu à 18 heures qui a été appliqué à l’ensemble de la France pendant plusieurs semaines pour finalement découvrir qu’il ne freinait pas assez l’épidémie. De ce fait, si un troisième confinement était , il ne devrait pas être appliqué pour les premières semaines de février, mais ces données sont à prendre avec des pincettes. Seul le gouvernement est en mesure de se prononcer officiellement sur ce sujet.

Partir ou non pour les vacances de février

Comme ce fut le cas pour les vacances d’été, celles de l’automne ou encore de Noël, il y a de grandes chances pour que le brassage de la population soit au rendez-vous. Cela présente quelques inconvénients puisque l’épidémie peut se propager plus rapidement. Si certains ont décidé de rester chez eux notamment à cause du couvre-feu à 18 heures qui peut être problématique, d’autres auront sans doute le souhait de dévaler les pistes. Dans tous les cas, Emmanuel Macron n’a pas pris la parole à la , mais un nouveau conseil de sécurité sanitaire semble être prévu le 3 février.

De ce fait, de nouvelles mesures pourraient être prises, mais il est sans doute trop tôt pour savoir si un confinement ou non pourrait être validé. Sur les réseaux sociaux, certains ont même décidé de se lancer dans des . Ils sont nombreux à penser que le troisième confinement pourrait ne pas être validé avant la fin de la deuxième semaine de février. Le gouvernement pourrait aussi prendre un risque, celui d’attendre la fin des vacances pour se prononcer à ce sujet sachant que les restaurants ne devraient pas ouvrir avant le 6 avril.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.