Présidentielle 2022 : Stéphane Séjourné s’aligne sur les idées de François Bayrou en évoquant l’idée d’un parti démocrate en France !

À cette veille de la présidentielle de 2022, les idées fusent de toute part. Chacun tire le drap de son côté en vue d’une victoire. Dans le camp présidentiel, c’est l’idée de la création d’un grand mouvement central qui est posée sur la table. Soulevée par François Bayrou, c’est une proposition que soutient fermement Stéphane Séjourné.

On a Les Républicains, pourquoi ne pas créer aussi Les Démocrates ? De toute évidence, c’est le vœu de l’eurodéputé Stéphane Séjourné qui souhaite la concrétisation de ce projet avant les échéances électorales de 2022. Cette proposition émane du patron de MoDem qui a toujours défendu le bien-fondé de l’initiative.

Dans une interview avec Figaro ce samedi 4 septembre, François Bayrou relance une fois encore l’idée. « Seul un mouvement unitaire et large pourra rassembler », insiste-t-il. Une proposition totalement approuvée par le conseiller d’Emanuel Macron, Stéphane séjourné qui promet d’œuvrer pour sa concrétisation.

Vers la création d’un parti démocrate français ?

L’hypothèse de la création d’un grand mouvement de rassemblement agite la toile ces derniers jours du côté de la majorité. Mieux, lorsqu’une telle initiative est défendue par un conseiller d’Emmanuel Macron, il y a de quoi la prendre au sérieux. Stéphane Séjourné est revenu sur le sujet ce dimanche 5 septembre dans un entretien avec le Journal du Dimanche.

L’eurodéputé de la République en Marche soutient que la mise en place d’un « grand parti démocrate français » d’ici 2022 est importante. Pour lui, ce parti réunira toutes les composantes de la majorité qui sont pour le moment en rang dispersé.

« Ma conviction, partagée de longue date avec François Bayrou, c’est que nous devons bâtir un grand parti démocrate français d’ici aux législatives », déclare l’eurodéputé. Il reconnait déjà l’implication de chacun pour la consolidation de la majorité qui soutient le chef de l’État.

« Je constate que beaucoup d’initiatives sont prises par la majorité : à droite, avec Édouard Philippe qui organise ses réseaux, avec le comité de soutien d’élus de Sébastien Lecornu, avec Agir ensemble de Franck Riester. Et à gauche, avec Olivier Dussopt et le courant Territoire de progrès, ou encore Barbara Pompili », relève Stéphane Séjourné.

Une « maison commune » qui a du mal à se concrétiser

Dans le JDD, le conseiller politique du chef de l’État reconnait que ce projet de création d’un grand mouvement est une proposition qui date déjà de deux ans. Cependant, sa concrétisation est freinée par certains objectifs électoraux divergents. Tout en appelant chacun à travailler de son côté pour le prochain scrutin présidentiel, il souhaite qu’un pas soit fait vers ce rassemblement tant souhaité. « Il faut que les uns et les autres continuent à parler à leurs publics respectifs pour valoriser notre bilan en vue de l’élection présidentielle. Mais il faut aussi aller plus loin », insiste-t-il.

Le rentrée politique de MoDem du 25 septembre prochain à Guidel et celle de LREM à Avignon le week-end du 2 octobre pourrait accélérer les initiatives de rapprochement entre les partenaires.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : Stéphane Séjourné s’aligne sur les idées de François Bayrou en évoquant l’idée d’un parti démocrate en France !