Présidentielle 2022 : le duel qui se présage entre Eric Zemmour et Emmanuel Macron aura-t-il lieu ?

À six mois de l’élection présidentielle, la configuration politique se dessine autrement. Eric Zemmour déjoue les pronostics et devient désormais la cible d’Emmanuel Macron. Après les attaques de plusieurs ténors de LREM lors de leur campus politique envers le polémiste, c’est le chef de l’État même qui répond directement à Eric Zemmour. Ces attaques laissent-elles entrevoir un duel entre les deux potentiels candidats à la course présidentielle ?

Du tic au tac sur les questions culturelles

Ignorer jusque-là, Eric Zemmour se trouve désormais dans la ligne de mire de La République En Marche. La stratégie d’Emmanuel Macron et son équipe envers le polémiste était de ne pas lui répondre, puisqu’ils ne le considèrent pas comme un adversaire direct. Cette attitude est bien justifiée du fait que l’ancien chroniqueur de CNews ne s’est pas déclaré candidat. De même, ils ne voulaient pas donner de la matière à débattre au polémiste vu son hyper présence sur les médias.

Cependant, l’accession fulgurante d’Éric Zemmour dans les sondages oblige La République En Marche à changer sa stratégie. Bien que le polémiste n’ait toujours pas officialisé sa candidature, il devient la cible numéro 1 des d’Emmanuel Macron. Les deux potentiels candidats se sont livrés à un duel à distance cette semaine sur les questions culturelles.

Sans le nommer, le Chef de l’État prend en contre-pied Eric zemmour sur le thème identitaire. « On ne peut pas avoir une qui embarrasse son propre avenir, sa propre destinée, qui construit son renom national comme on le dit si elle n’assume pas sa part d’africanité », répond-il pour désapprouver la proposition du polémiste qui plaide pour un arrêt pur et simple de l’immigration, qu’elle soit légale ou illégale.

« La est un grand pays universaliste et généreux qui a vocation à légitimement défendre ses intérêts, sa sécurité, ses équilibres, mais qui en même temps a une vocation universelle et une générosité. C’est cet équilibre que je défends. Je pense que c’est notre vocation historique », a-t-il ajouté lors du sommet Afrique-France qui s’est tenu à Montpelier le vendredi 8 octobre 2021.

S’achemine-t-on vers un duel Macron-Zemmour en 2022 ?

De toute évidence, le duel à distance entre les deux potentiels candidats ne semble que commencer. En effet, après les propos d’Emmanuel sur l’immigration, la réplique d’Éric Zemmour ne s’est pas fait attendre. Lors d’un déplacement pour dédicacer son livre « La France n’a pas dit son dernier mot », le polémiste attaque.

« Est-ce qu’on veut que la France soit dissoute dans l’Europe et dans l’Afrique ? C’est Emmanuel Macron qui porte ce projet-là. Soit on veut que la France reste française. Moi je pense que nous devons combattre pour que la France reste française, pour que la France reste ce qu’elle est telle que nous l’avons connu. C’est tout l’enjeu de cette présidentielle. Je sais que je m’opposerai à lui de toutes mes forces », déclare l’ancien éditorialiste de Figaro.

Le polémiste a le vent en poupe ces dernières semaines. Dans un dernier sondage réalisé le mercredi 6 octobre par Harris Interactive pour Challenges, Eric Zemmour est qualifié pour le second tour avec 16 à 18 % des intentions de vote. Il devance Marine Le Pen et met la pression sur Emmanuel Macron.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Présidentielle 2022 : le duel qui se présage entre Eric Zemmour et Emmanuel Macron aura-t-il lieu ?