Meghan Markle et le prince Harry : leur fils Archie, toujours considéré comme prince malgré leur fuite !

Le couple royal vient d’emménager à Santa Barbara. Il s’agit d’une ville en bord de mer située près de Los Angeles, en Californie.

Auparavant, le couple vivait dans la ville de Los Angeles, la ville natale de Meghan Markle. Seulement, le couple fut rapidement harcelé par les paparazzis à tel point qu’ils en sont arrivés à porter plainte car certains photographes auraient pris leur jeune fils, Archie, en à leur insu dans leur jardin. Ainsi, pour protéger leur famille et surtout leur jeune fils, Archie, le et Meghan Markle ont préféré se trouver une autre résidence.

D’après les informations de Page Six et People, la nouvelle résidence des Sussex est située à Santa Barbara, près de 150 kilomètres au nord de Los Angeles. D’après un porte-parole de l’AFP, le prince Harry et Meghan Markle « ont emménagé dans leur maison de famille en juillet » et « se sont installés dans la tranquille intimité de leur quartier » et ils « espèrent que cela sera respecté pour leurs voisins comme pour eux en tant que famille ».

Le prince Harry aurait particulièrement dénoncé à plusieurs reprises la pression des médias sur sa petite famille et a même expliqué que c’est précisément cette pression qui a fait que les Sussex se sont mis en retrait de la famille royale même s’il semblerait que le prince Harry et Meghan Markle n’aient pas pris en compte un petit détail.

Comment Meghan Markle et le prince Harry ont voulu donner une enfance « normale » à Archie

Quand Meghan a donné naissance à Archie Harrison Mountbatten-Windsor, elle a décidé, avec le prince Harry, de ne pas donner le titre de « prince » à leur fils. La raison en est que le duc et la duchesse de Sussex voulaient éduquer et élever leur fils loin de l’étiquette britannique. Le couple désirait ainsi faire grandir leur fils comme à peu près tout enfant normal et ils sont même allés jusqu’à prendre la décision de ne plus être des membres seniors de la en janvier 2020. Autrement dit, même si le prince Harry et Meghan Markle sont toujours le duc et la duchesse de Sussex, ils ne sont plus appelés « Altesse Royale ».

Néanmoins, même si Meghan Markle et le prince Harry ont renforcé cette détermination en quittant le Royaume-Uni pour les Etats-Unis, un expert royal a déclaré auprès du média britannique Express le dimanche 23 août 2020 que les parents d’Archie ne pourront pas éternellement éloigner leur fils de la royauté. La raison en est qu’Archie retrouverait automatiquement son titre de « prince » si jamais la reine Elizabeth II décède et que le la succède au trône. Une situation qui pourrait s’avérer « délicate » pour le prince Harry et Meghan Markle.

La royauté poursuivra Archie dans toute sa vie d’adulte

En effet, si l’enfant de 15 mois est actuellement classé septième dans l’ordre de succession au trône britannique, il passera à la sixième place quand son grand-père montera sur le trône. Il retrouvera ainsi automatiquement son titre de prince et, si jamais il veut s’en débarrasser, il faudra qu’il attende le jour de ses dix-huit ans pour choisir de conserver ou de délaisser son appellation d’ « Altesse Royale ».

Mais ce n’est pas tout. A supposer qu’Archie veuille renoncer à son titre, il devra toujours obéir à une loi inscrite dans la Succession of the Crown Act qui date de 2013 et qui stipule qu’il doit demander au monarque le droit de se marier lorsqu’il sera en âge de le faire. A noter que ses cousins, les princes George et Louis et la princesse Charlotte sont soumis au même règlement. Du coup, si Archie désire se marier, il faudra qu’il ait l’aval du prince Charles, ou du .


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !