Marina Foïs : la réalisatrice vivement attaquée par rapport au scénario de son film Enorme !

Toutes les œuvres humaines sont soumises à des critiques. Cette fois c’est Enorme, le dernier film de Marina Foïs qui est au centre des débats et crée de nombreuses polémiques !

French actress and member of the Un Certain Regard Jury Marina Fois arrives for the screening of the film "Matthias and Maxime" at the 72nd edition of the Cannes Film Festival in Cannes, southern France, on May 22, 2019. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)

Marina Foïs ne savait certainement pas ce qui allait lui tomber dessus ce mardi 1er septembre. En effet, la réalisatrice était invitée avec Jonathan Cohen sur le plateau de Quotidien pour parler de son dernier dont le titre est Enorme. Tout allait bien jusqu’à ce que la chroniqueuse Maïa Mazaurette souligne un aspect du film qu’elle voit comme une violation de la loi. Cette remarque choqua Marina Foïs et bon nombre de téléspectateurs. Ces derniers n’ont pas tardé à réagir. Nous vous en apprenons plus dans la suite de cet article.

Les choses ne sont pas passées comme prévu

En arrivant sur le plateau de Quotidien, Marina Foïs et Jonathan Cohen se faisaient certainement une joie de présenter leur nouveau film au public. Si les deux avaient le sourire, il a vite disparu après les propos tenus par la chroniqueuse Maïa Mazaurette. La nouvelle recrue de l’émission a créé un véritable malaise lors de cet échange.

En effet, le film relate la vie d’un couple, Frédéric et Claire. Tout allait bien entre les deux jusqu’à ce que l’homme exprime son besoin d’être père. Claire en revanche ne semblait pas enchantée par l’idée, et de toute façon, les deux compagnons s’étaient déjà entendus sur le fait qu’ils ne voulaient pas d’enfant. La décision de Frédéric est donc très mal venue.

C’est le refus de sa compagne qui le pousse à commettre un acte extrêmement grave. Il a changé les pilules contraceptives de sa femme contre des sucrettes. Ceci a eu la conséquence d’une sur Claire. Frédéric lui a fait un enfant dans le dos et surtout contre sa volonté. C’est l’intrigue de cette réalisée par Marine Foïs que Maïa Mazaurette qualifie d’entrave à l’interruption volontaire de grossesse.

Elle affirme que l’acte du personnage est passible de deux ans de prison et d’une amende pouvant aller jusqu’à 30000 euros. On reconnaît donc que le scénario de ce film est assez osé. La chroniqueuse n’a certainement pas pris les choses avec des pincettes quand elle cherchait à savoir s’il s’agissait, d’une comédie, d’un drame ou d’un film d’.

Pour Maïa Mazaurette, le film possède une véritable ambivalence. D’un côté, nous avons le désir de paternité de Frédéric et d’un autre côté il y a la transformation de ce désir en une agression physique sur sa femme. Les risques que court une femme enceinte sont nombreux et surtout pendant l’accouchement. Elle pourrait même en mourir.

De nombreuses réactions de part et d’autre

Les déclarations de la n’ont certainement pas fait plaisir à Marine Foïs qui est devenue blême sur le coup. Suite à cet épisode de nombreuses personnes dont Jonathan Cohen, ont réagi par rapport aux propos de Maïa Mazaurette. Si certains internautes sont allés dans le même sens que la chroniqueuse, c’est certainement parce qu’ils n’ont pas encore vu le film.

En effet, l’œuvre de Marina Foïs est soupçonné de ne pas reconnaître la gravité de l’acte commis par Frédéric, le personnage masculin du film. C’est pour répondre à ces accusations que Jonathan Cohen a balancé sur Twitter un extrait d’Enorme. On y voyait bien le personnage qui reconnaissait devant son avocate que sa compagne ne voulait pas d’un enfant.

À la question de l’avocate de savoir s’il avait imposé des rapports sexuels à sa femme, l’homme a dû expliquer le stratagème qu’il a mis en place pour la faire tomber enceinte. La femme de loi n’est pas passée par quatre chemins pour lui expliquer clairement la gravité de son acte. Suite à cet épisode, les réactions se sont quelque peu calmées.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.