Léa Salamé violemment recadrée par Roselyne Bachelot en direct !

Roselyne Bachelot, l’une des invités de On est presque en direct a fait un petit rappel à l’ordre à Léa Salamé à propos des conséquences du confinement.

Après un premier , la France a été de nouveau plongée dans un reconfinement depuis le vendredi 30 octobre. Suite à une deuxième vague de contamination, le gouvernement avait décidé d’annoncer un second confinement tout en ordonnant la fermeture de plusieurs commerces jugés non essentiels.

Roselyne Bachelot recadre Léa Salamé

Sur le plateau de On est presque en direct de ce 14 novembre, Laurent Ruquier était entouré de plusieurs invités parmi lesquelles Roselyne Bachelot, Ministre de la culture, animatrice et femme politique et Léa Salamé, une journaliste. Plusieurs français, particulièrement les commerçants et artistes, ne cessent de s’insurger contre les mesures gouvernementales visant à freiner la propagation du virus en Hexagone. Dans l’émission de sur , ses invités se sont exprimés sur la fermeture des librairies. En effet, depuis que le reconfinement a été annoncé, certains commerçants continuent de vaquer à leurs occupations alors que certains sont fermés. Face à cette situation paradoxale, plusieurs n’ont pas hésité à dénoncer l’injustice des pouvoirs publics.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jacques Babando (@jacquesbabando)

Pour résoudre le problème, le gouvernement a ordonné l’interdiction de la vente de produits culturels au sein des rayons de supermarchés. Régulièrement interpellée à ce sujet par plusieurs artistes comme Matt Pokora, Nicolas Bedos et bien d’autres, Roselyne Bachelot, Ministre de la culture s’est prononcé sur France 2. Elle a déclaré « ce qui se passe dans la culture, la vente des livres, c’est un véritable crève-coeur. Il fallait rétablir l’équité entre les libraires indépendants et les grandes surfaces, mais surtout, il faut dire que la vente des livres continue. Elle continue dans les librairies et les librairies indépendantes ». Alors que Léa Salamé a essayé de remettre en cause la démarche de Roselyne Bachelot lorsqu’elle déclare « Comment vous arrivez à porter ces décisions alors que fondamentalement, ça vous brutaliser ? Vous n’êtes pas d’accord avec la fermeture des librairies. On le sait… », la journaliste de 41 ans a été interrompue par la ministre de la culture qui l’a recadrée. La femme politique qui est plus préoccupée par la santé des citoyens français a expliqué être confronté à des « choses extrêmement brutales ». Elle a d’ailleurs rassuré les téléspectateurs que la culture n’est pas en train de mourir en France. Roselyne Bachelot très remontée, a poursuivi en mettant l’emphase sur la santé des français qui devrait être prioritaire.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grazia (@grazia_fr)

Roselyne Bachelot engagée dans la lutte contre le coronavirus

Léa Salamé est passée sur le plateau de On est presque en direct pour faire la promotion de son nouvel ouvrage avant de se faire reprendre par la mère de pierre Bachelot. Il faut dire que ce fut une bonne occasion pour la journaliste Franco-libanaise d’interpeller directement la ministre de la culture sur la situation délicate que vivent les artistes actuellement. Interdits d’organiser des spectacles et autres événements culturels, certains artistes auraient pris pour cible, la ministre de la culture qui ne manque pas de répondre à certains coups de gueule lorsqu’elle en a l’occasion.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laurent Ruquier (@ruquierlaurent)

En août dernier, la femme politique avait décidé de répondre à Jérémy Ferrari sur le plateau de BFMTV et RMC. En effet, l’humoriste français avait poussé un coup de gueule pour se plaindre de la restriction des mesures barrières dans les lieux culturels. Plusieurs mois après, c’était au tour de Léa Salamé de défendre les intérêts des artistes en présence de celle qui est chargée de fixer les restrictions sanitaires pour la vente de produits culturels. Roselyne Bachelot ne s’est pas laissé faire cette fois et aurait décidé de répondre à cette dernière en direct de France 2 dans l’émission de Laurent Ruquier. Il y a quelques jours, la ministre de la culture a été taclée par le de L’heure des pros sur CNews. Pascal Praud s’exprimait sur les problèmes capillaires auxquels font face certaines femmes fortunées et aurait fait référence à Roselyne Bachelot.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.