L’Amour est dans le pré : Maud et Laurent seraient au coeur de la tourmente, voici des confessions

Dans l’émission L’Amour est dans le pré, vous avez notamment pu découvrir Laurent et Maud, qui n’ont pas eu une année réjouissante apparemment.

Laurent
Source : capture YouTube

L’année 2020 est assez critiquée sur les réseaux sociaux notamment à cause de la crise sanitaire.

Certains ont vécu un véritable calvaire même si la maladie ne s’est pas invitée dans leur quotidien. Le couple pourra toutefois compter sur le soutien des internautes.

Dans L’Amour est dans le pré, une émission présentée par , vous avez pu découvrir le couple formé par Maud et Laurent.

Ils ont notamment eu des difficultés financières et ils ont été contraints apparemment selon Téléstar à proposer une cagnotte en ligne. Ils avaient besoin de soutien pour passer cette période plutôt difficile, mais ce ne fut pas le seul calvaire.

Que se passe-t-il pour Maud et Laurent ?

Le couple de L’Amour est dans le pré espère sans doute que 2021 sera beaucoup plus sympathique pour leur quotidien. Ce souhait n’est pas seulement le leur, mais celui de nombreux Français qui ont vécu aussi un vrai calvaire en 2020 à cause de la crise sanitaire qui a engendré une forte crise économique. En ce qui concerne le couple, il a pu se rencontrer dans la saison 14 qui était aussi présentée par Karine Le Marchand.

  • La saison n’a pas forcément été la plus réjouissante pour eux notamment à cause de plusieurs imprévus.
  • Avec l’organisation de la cagnotte il y a quelques semaines, le couple espérait sortir la tête de l’eau après des problèmes financiers.
  • Par rapport aux fournisseurs, l’échéancier n’a pas toujours été respecté et la crise sanitaire n’est sans doute pas étrangère à cette situation.
  • Un autre problème a été identifié pour Maud et Laurent qui ont pu accueillir des veaux.

Certes, vous pensez sans doute qu’il s’agit d’une bonne nouvelle, mais un imprévu a pu se glisser aussi dans leur quotidien. En effet, pratiquement tous les veaux ont été contraints de naître avec une césarienne. Cette dernière n’est pas gratuite et il faut envisager d’autres frais alors que la trésorerie est déjà problématique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maud et Laurent adp 14 (@la_maud_est_dans_l_pre)

Maud prend la parole sur Instagram

Si vous souhaitez suivre le couple, de L’Amour est dans le pré, vous avez rendez-vous sur le compte Instagram de Maud puisqu’elle partage son quotidien même si celui-ci semble être difficile parfois. Vous aurez également des photos de ces petits veaux qui ont vu le jour il y a quelques semaines. Elle révèle que les frais ont été nécessaires pour la réalisation des césariennes et finalement le couple n’a pas eu le choix. S’il n’optait pas pour cette solution, il avait sans doute des chances pour que les petits veaux ne puissent pas naître, cela aurait alors provoqué leur mort bien sûr, et éventuellement celle des mamans. Pour Maud, la césarienne était donc pour le bien des veaux et des vaches, car, lorsqu’ils décident de venir au monde, le temps est compté pour tout le monde.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maud et Laurent adp 14 (@la_maud_est_dans_l_pre)


Le couple a également pu constater que les veaux étaient assez gros et les deux tourtereaux de L’Amour est dans le pré ne semblent pas avoir d’explications. Dans tous les cas, les agriculteurs ont bien sûr besoin du soutien d’autrui et grâce à leur notoriété acquise à la suite de la saison 14 de L’Amour est dans le pré, ils ont pu récolter près de 50 000 euros selon le magazine. Cette somme n’était pas anodine, car Maud et Laurent ont clairement pu rembourser les fournisseurs et obtenir de nouveaux échéanciers afin de sortir la tête de l’eau. En effet, il est toujours difficile d’avoir une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Nous souhaitons alors à Maud et Laurent le meilleur pour 2021 que ce soit pour l’amour, la santé et les finances.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.