Kim Glow : après son scoop sur le confinement, elle fait d’autres révélations et choque !

Et si la parole de la candidate de télé-réalité était à prendre au sérieux ? C’est ce que pensent beaucoup d’internautes après qu’elle ait annoncé en avance sur tout le monde la date du deuxième confinement.

Kim Glow
Source : Snapchat

se prendrait-elle de passion pour les buzz en plein ? Rappelez-vous, plus tôt dans l’année (et alors que les français étaient confinés), la jeune femme se montrait toute heureuse dans la piscine de son hôtel tunisien. Mais en réalisant qu’il lui serait plus compliqué que prévu de rentrer chez elle, elle s’était filmée en larmes, affirmant que la Tunisie était un pays dangereux sous dictature. Finalement (et après être enfin rentrée), plutôt que d’éteindre la polémique, elle s’en était prise aux personnes la critiquant en disant qu’ils ne gagnaient qu’un smic alors qu’elle pourra de son côté s’envoler pour l’autre bout du monde une fois la situation sanitaire apaisée.

Une adapte de la théorie du complot

Plus tard (mais encore pendant le confinement), elle avait relayé plusieurs théories du complot autour de la covid-19. Les citoyens français sont nombreux à critiquer le gouvernement et trouver des théories du complot là un peu partout. Kim Glow s’était fait un malin plaisir de partager sa vision des choses, extrêmement bancale et peu convaincante :

« Aujourd’hui tu peux pas t’amuser à faire des guerres des bombes nucléaires car toute la planète crève d’un coup. Donc ils ont créé ce virus pour que les plus faibles crèvent. C’est une sorte de, comme le truc qu’on étudie à l’école, comment ça s’appelle ? Les camps de concentration. En gros là, c’est une guerre pour les plus faibles. C’est horrible mais c’est vrai. J’ai un moment de lucidité quand j’y pense. Mais c’est une évidence en fait. La planète est surpeuplée, ça va mal. Avec les personnes âgées qui meurent, ça va alléger les caisses de retraite pour l’État. Mais trop une évidence. D’un coup, j’ai une illumination. C’est une évidence en fait, réfléchissez »

Ou comment mélanger , Holocauste et théorie du complot dans la même argumentation. Une nouvelle fois, Kim Glow était devenue la risée du web.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

New summer set @versace . . #summer2020 #luxurylifestyle #bikini #versace #instagram #kimglow #pool #style

Une publication partagée par KIM GLOW (@kim.glow.off) le

Kim Glow annonce le confinement avant le président

Très suivie sur les réseaux sociaux, Kim Glow avait décidé d’annoncer en octobre à ses fans qu’un nouveau confinement allait prochainement être annoncé et qu’elle avait eu l’information par un ami travaillant dans les forces de l’ordre. Bien sûr, les internautes se sont gentiment moqués d’elle. Et pourtant, quelques jours plus tard, Emmanuel Macron a annoncé le nouveau confinement. Kim Glow ne s’était pas trompée sur la date et avait vu juste.

De ce fait, les nouvelles informations de Kim était attendues avec impatience. Et elle a récidivé en annonçant la fermeture prochaine des lycées, sans doute le 13 ou le 16 novembre prochain. Des centaines de lycéens espèrent qu’elle a raison, eux qui sont nombreux à se plaindre des mesures sanitaires qui ne sont pas respectées dans certains établissement scolaires. Mais si la candidate de télé-réalité fait parler aujourd’hui, c’est pour une nouvelle théorie du complot. Une connue par beaucoup de personnes que la jeune femme a souhaité partager à ses fans.

Le gouvernement veut-ils nous contrôler grâce à des puces ?

Cette idée est digne d’un film dystopique de science-fiction. C’est pourtant bien ce que pense Kim. Ne comptez pas sur elle pour se faire vacciner le jour où un vaccin sera disponible car ce serait grâce à ce dernier que le gouvernement pourrait contrôler chaque citoyen. Rien que ça.

« La liberté de chacun, de chaque être humain, ce ne sera qu’un lointain souvenir. Ils vont contrôler tout, notre argent, ce qu’on dépense, notre façon de faire nos déplacements, tout. Tout sera contrôlé. Ce n’est pas de la fabulation, c’est réel. Renseignez-vous, lance-t-elle à ses abonnés. Ils vont réussir à nous injecter ça dans des vaccins. Vu que c’est des nanoparticules, c’est miniature, infiniment petit, le plus petit de ce que vous pouvez imaginer dans votre corps. Et c’est dangereux. Ça va marcher avec la 5G. »

Elle considère que le coronavirus est une création volontaire de l’homme « parce qu’on est trop sur Terre, on est surpeuplé. C’est une guerre, ni vue, ni connue. Ils se sont gavés. Les plus vieux, ils partent plus rapidement. Ils ont ce qu’ils veulent. C’est incroyable. Sous notre nez, sous nos yeux« .


Alex Levasseur

Alex Levasseur

Rédacteur depuis plus de 15 ans, j'ai à coeur d'informer de manière différente mes lecteurs sur des sujets divers allant du monde politique à la télévision et aux séries.