David (L’amour est dans le pré) : les shorts de ses prétendantes le laissent bouche bée !

Lundi 19 octobre, David recevait ses deux prétendantes chez lui. Les jeunes femmes en ont profité pour se mettre à l’aise et David en est resté tout retourné !

david-lamour-est-dans-le-pre
LD people

Les deux prétendantes de David ne s’étaient certainement pas concertées avant de faire leurs bagages, mais apparemment, elles avaient en tête la même tenue pour aller à la ferme. Ce qui n’a absolument pas dérangé l’agriculteur. Loin de là !

David : un coeur à prendre épicurien

Pour rappel, ce lundi 19 octobre 2020, c’était la première fois que David, maraîcher et arboriculteur depuis 1991 dans le sud de Castres, et papa divorcé de 3 enfants, recevait ses prétendantes dans son domaine. Et ce moment, David l’attendait avec énormément d’impatience.

Célibataire depuis déjà 7 ans, le jeune homme n’a jamais vraiment retrouvé l’amour suite à son divorce :« Les sites de rencontres, j’ai laissé tomber ça m’a hyperdéçu. Papa seul, trois enfants, agriculteur… Les appels, ils ne se bousculent pas ! »

Pourtant cet amoureux de la vie est plutôt social est bien entouré dans la vie de tous les jours. Amant des bons repas et des sorties en amis, il ne rate jamais un moment de partager un bon moment. Mais ce qu’il préfère par-dessus tout, c’est passer du temps avec ses enfants, partir en famille à la cueillette aux champignons ou les emmener à des matchs ou à des concerts.

L’agriculteur célibataire est donc loin d’être une personne compliquée, il se réjouit des petits bonheurs du quotidien et cherche « quelqu’un de simple en qui je peux avoir confiance ».

Un speed dating qui a ému aux larmes

Malgré son statut de célibataire, David est conquis. Ses enfants, son domaine, son travail et ses amis suffisent à le combler.

Mais le fantôme de la présence féminine d’une compagne plane toujours au-dessus de l’agriculteur. Aussi a-t-il décidé de s’inscrire à cette saison 15 de L’amour est dans le pré en espérant combler ce grand vide.

Lors du speed dating, son coeur avait commencé à faire quelques bonds sa poitrine lorsqu’il avait croisé le regard de deux femmes : Stéphanie et… Stéphanie.

On se souvient tous de ce speed dating extrêmement émouvant, durant lequel Stéphanie la brune et David avaient échangé autour de leur conception de l’amour, de la vie et de la famille.

Un speed dating ou les deux célibataire avait eu l’air extrêmement ému par cette qu’ils attendaient tous deux avec énormément d’impatience. Le public n’a pas pu retenir ses larmes non plus…

Et Stéphanie la brune était bien décidée à séduire cet homme qui l’avait tant fait craquer.

La guerre est déclarée !

Des tenues 100% validées par David !

Lorsque les deux prétendantes sont arrivées chez lui, David a décidé de sortir le grand jeu. Et il n’a pas fait les choses à moitié.

Il a décidé de chouchouter ses possibles futures femmes en les installant dans un gîte tout confort. Un espace où ils pourront passer 5 jours en compagnie les uns des autres.

Et alors que l’arrivée et la prise de marque des prétendantes est toujours un moment un peu délicat, et souvent source de stress, Stéphanie la brune a décidé de mettre toutes les chances de son côté en préparant une nouvelle lettre. Lettre qui a de nouveau touché l’agriculteur en plein cœur : “Ça m’a touché, il y avait des mots importants dedans” s’était confié l’agriculture encore émue aux larmes.

Mais les jeux ne sont pas encore fait ! Les jeunes femmes ont décidé de mettre toutes les chances de leurs côtés pour séduire l’adorable agriculteur.

Et pour allier confort et style avant d’aller travailler à la ferme, en l’occurrence ici, avant d’aller ramasser des courgettes, elles ont toutes les deux misé sur le mini short

Une tenue qui n’a pas manqué d’attirer l’oeil de David : “Si j’étais moi-même, je pense qu’on ne ferait pas que ramasser les courgettes.

Et hop, au moins c’est clair !

Reste à espérer qu’il n’y ait pas de quiproquo au moment de la décision !


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !