Caroline de Monaco, cette date d’anniversaire qui lui rappelle de très mauvais souvenirs !

Caroline de Monaco est une femme forte qui a toujours su rebondir malgré les coups durs de la vie. Les différents malheurs par lesquels elle est passée ne l’ont jamais amenée à remettre en cause ses prérogatives.

Sa prise en main de la présidence de la Fondation Princesse-Grace-de-Monaco en constitue la preuve ultime. Cependant, il y a un certain nombre de choses auxquelles elle ne voudrait plus penser.

Caroline de Monaco, une princesse royale au destin empreint de tragédie

On peut être la descendante d’une et perdre sa mère et son mari de façon tragique et à chaque fois dans un accident. Cette histoire renvoie à . Elle est la fille aînée du prince Rainier III et de Grace Kelly, une célèbre actrice d’Hollywood qui s’est fait connaître en 1955 pour son rôle dans le film La main au collet d’Alfred Hitchcock aux côtés de Cary Grant.

C’est au cours d’une matinée du 13 septembre 1982 que le malheur frappa pour la première la princesse Caroline de Monaco. Ce matin-là, sa mère Grace Kelly décide de prendre le volant et d’accompagner elle-même Stéphanie de Monaco la sœur de Caroline à son stage de stylisme pour la maison Dior située à Paris. C’est ainsi qu’elle emprunta la célèbre route de la Turbie où elle trouvera la mort.

C’est un camionneur s’étant positionné derrière la voiture de la famille Grimaldi qui raconte le déroulement de l’accident. Il déclare avoir vu la voiture effectuer des zigzags sur la voie. Le véhicule heurta ensuite des rochers avant de plonger plus tard dans le vide pour s’écraser dans le parking d’une villa. Sur le coup, l’actrice mère de Caroline de Monaco ne trouva pas la mort.

Elle était même consciente à l’arrivée des secours. Elle tombera plus tard à l’hôpital en état de mort cérébral et sera maintenue en vie artificiellement durant quelques heures. Avec l’accord de la famille royale, elle fut débranchée définitivement.

L’image la plus marquante de l’époque reste celle de Caroline de Monaco accompagnée de son père Rainier III. Ils étaient tous deux complètement dévastés lors des obsèques de Grace Kelly. Le pire était la polémique accusant Stéphanie d’être la personne au volant ayant causé la mort de l’actrice. Fort heureusement, elle en est sortie avec seulement des blessures au cou lors de l’accident.

Un an plus tard, Caroline de Monaco retrouvera le sourire grâce à son mariage avec Stefano Casiraghi. avec ce dernier, elle aura trois enfants :

  • Andrea Casiraghi,
  • Charlotte Casigarhi,
  • Et Pierre Casigarhi.

Cependant, en 1990 le malheur sonnera une nouvelle fois à la porte de la princesse. C’est son mari Stefano qui en sera la victime. Lancé aux commandes de son navire dénommé le Pinot di Pinot, Stefano heurtera violemment à 160 km/h une grosse vague. Il était engagé dans un face-à-face épique avec un autre navire lors du grand prix off-shore de Monaco.

Sur le coup, son coéquipier Patrice Innocenti sera éjecté du navire facilitant son sauvetage. Cependant, Stefano n’aura pas cette chance. Coincé sur le bateau par les manettes de gaz, il se noiera dans le navire qui sombra en quelques minutes au fond de l’eau.

Une vie très tourmentée par des rumeurs sans aucun fondement

Le 7 avril 2020 était un jour rappelant la mort d’une autre personne chère à Caroline de Monaco. Il s’agit de son père Rainier III qui aura été le seul à rester avec elle jusqu’au bout. Contrairement aux deux autres pertes, celle-ci n’était aucunement due à une tragédie. Toutefois, elle n’était pas sans rappeler à la doyenne de la famille Grimaldi de très mauvais souvenirs.

Quelques années après la perte tragique de son mari Stefano Casigarhi, le magazine Voici titrait « Enfin un gendre présentable pour Rainier » et montrait une photo de Caroline en compagnie de l’abbé Pierre. « Heu ! », c’était certainement la réaction qu’avait eue à l’époque la princesse ainsi que son père en voyant ce titre. Trois années plus tard, elle se maria avec le prince Ernest-August de Hanovre pour mettre fin à cette rumeur complètement insolite.

Au cours de la même période, elle dut également faire face à d’autres rumeurs. Ces dernières concernaient son père Rainier qui, selon la presse allemande, serait un vieil alcoolique. Une fois de plus, les rumeurs étaient sans aucun fondement.


Alex Levasseur

Alex Levasseur

Rédacteur depuis plus de 15 ans, j'ai à coeur d'informer de manière différente mes lecteurs sur des sujets divers allant du monde politique à la télévision et aux séries.