05 postures d’initiation au yoga de façon progressive !

Pratique physique alliant méditation et gymnastique, le yoga fascine de par les nombreux bienfaits qui lui sont attribués. Des bienfaits qui poussent chaque année des milliers de personnes à vouloir s’initier à ces mouvements du corps provenant d’Inde. Mais puisqu’il n’est pas toujours aisé de savoir comment s’y prendre afin de devenir un as en la matière, un ensemble de positions faciles vous sont proposées pour faciliter votre apprentissage.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Angela (@angelaquinn.yoga)

La posture de la montagne appelée tadasana

C’est l’une des positions les plus faciles à maîtriser lorsqu’on est nouvellement yogi. Dans son apparence générale, c’est une position de yoga qui permet de maintenir le corps en position debout. Cependant, il est important de veiller à certaines particularités en voulant la reproduire. Il s’agit en premier lieu de se tenir bien droit et de positionner ses pieds et ses mains de façon parallèle.

En deuxième lieu, les paumes de vos mains doivent être dirigées vers l’avant et vos deux gros orteils doivent pouvoir se toucher en bas. En troisième lieu pour finir, votre visage également doit être dirigé vers l’avant de façon à conférer à toute votre silhouette un besoin de concentration et de projection vers l’avant.

La posture de levée de jambe debout appelée Uttita Hasta Padangusthana

C’est une position qui requiert un petit degré de complexité physique. La position Uttita Hasta Padangusthana consiste en effet à se retrouver au final en position d’équilibre debout sur un seul pied.

Pour ce faire, vous aurez d’une part à tenir délicatement le gros orteil de votre pied gauche après avoir fléchi au préalable votre genou sur ce côté. D’autre part, vous aurez à allonger votre pied retenu au bout par votre main tandis que la main droite élevée de l’autre côté permettra d’obtenir la forme de lettre Y pour tout l’ensemble de votre corps.

Une fois totalement maîtrisée, cette position vous permettra de jouir d’une meilleure stabilité au niveau des jambes.

La posture du grand angle appelée Prasarita Padottanasana

Le mode d’exécution de cette position de yoga permet une liaison entre les extrémités du corps. Les pieds sont étirés au maximum ainsi que les bras pour au final se croiser au niveau des deux pôles. Pendant ce temps d’autre part, la tête doit être placée au milieu et stabilisé sur le tapis ainsi que la poitrine projetée vers l’avant.

C’est une position nécessitant une bonne souplesse et permettant de mieux fortifier sa structure dorsale ainsi que les hanches et épaules.

La posture de la chaise appelée Ukatasana

Elle consiste en un fléchissement des genoux à la hauteur des orteils, un écart de 90 degrés formé entre le torse et les cuisses et en la levée des deux mains vers le haut et de façon parallèle. Cette posture permet essentiellement d’étirer la colonne vertébrale et de tonifier les mollets.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by The Martial Yoga (@themartialyoga)

La posture du lotus appelée Padmasana

Qualifiée généralement de posture de fin au yoga, elle consiste à être en position assise avec les jambes repliées et croisées. Elle est utilisée pour retrouver calme et tranquillité grâce à une meilleure respiration.  De quoi vous permettre de terminer votre activité yoga en toute simplicité.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / 05 postures d’initiation au yoga de façon progressive !